Un tribunal donne raison à des fans de Tintin... Mais Moulinsart n’a pas dit son dernier mot

Un tribunal néerlandais a créé la surprise en jugeant que Moulinsart n’était plus titulaire des droits sur les albums de Tintin. L’interprétation de cette décision de justice divise les juristes. Pour les uns, Casterman a désormais la main. Pour les autres, l’affaire se dégonfle.

Charles Van Dievort
Un tribunal donne raison à des fans de Tintin... Mais Moulinsart n’a pas dit son dernier mot
©Christophe Bortels
Qui a les droits sur les albums de Tintin ? Pas les héritiers d’Hergé, a estimé un tribunal de la Haye dans un arrêt rendu le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité