Des sculptures cybernétiques pour animer nos villes

Des sculptures cybernétiques pour animer nos villes
Claude Lorent
Au LAM, rétrospective des œuvres lumino-spatialistes de Nicolas Schöffer.

La rétrospective de l’œuvre de Nicolas Schöffer est un moment d’éblouissement et de révélation tant on a l’impression que les historiens de l’art ont négligé l’apport exceptionnel et unique de cet artiste dès 1946. Plus que beaucoup d’autres, il est un réel pionnier dont les expériences spectaculaires résonnent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité