Qu’avons-nous fait de Bruxelles ? Un désastre !

Roger-Pierre Turine

La bruxellisation chronique a tout gâché, des choix urbanistiques, architecturaux, environnementaux, ont enlaidi une ville qui avait de l’allure et n’en finit plus, de nos jours, de compter ses plaies et, comment l’oublier, ses déficits en matière de salubrité publique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...