Jean Boghossian, l'homme qui jouait avec le feu

Jean Boghossian expose à Beyrouth son ouvrage d’artiste. L’occasion de tirer le portrait d’un homme d’ambitions. Ni plus ni moins, le franchissement des frontières, le rapprochement des cultures. Ce qu’il concrétise en tant qu’homme artiste, et homme de bien.

Rencontre: Aurore Vaucelle, envoyée spéciale à Beyrouth
Jean Boghossian, l'homme qui jouait avec le feu
©Sara Talib
Le 18 septembre 2018, huit heures du soir, nouveau quartier rutilant des souks beyrouthins. Le clac clac des talons aiguilles des femmes nous donne la marche à suivre. La chaleur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité