Existe-t-il un art spécifiquement écologique ?

Claude Lorent
Existe-t-il un art spécifiquement écologique ?
©Fundacion Nicolas G. Uriburu @Photo : Harald Rehling
L’historien et critique d’art Paul Ardenne publie une étude analytique très fouillée et pose les balises de la création plasticienne écologique. S’il est sujet qui est débattu mondialement aujourd’hui, par les scientifiques, les politiques, par les populations de tous pays surtout les plus menacés par les conséquences, c’est celui du réchauffement climatique et du sauvetage de la planète. L’Anthropocène est à l’action tous azimuts. Il convient d’inverser la tendance. Des solutions sont prônées. Peu suivies. Dans ce contexte plus qu’alarmant, que peut l’art ? Paul Ardenne dans un ouvrage conséquent qui vient d’être publié, répond dès les premières lignes de son introduction : "Rien, ou si peu. Entendons, rien ou très peu en termes d’efficacité concrète." Et il rappelle que l’art est "une...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité