Johan Muyle, le biker de l’art

Johan Muyle, le biker de l’art
Exposés au Garage Cosmos à Uccle, quatre engins en vanités artistiques.

L’exposition, assortie d’une publication spécifique superbement illustrée, repose entièrement et exclusivement sur quatre Harley-Davidson disposées dans les trois salles du centre d’art privé d’Éric Fabre, à Uccle. Garage Cosmos est un vrai garage, assorti de deux autres salles white cube pour l’art contemporain. Les engins y sont doublement à leur place. Deux au sol, un sur socle de bois tel une sculpture, un sur élévateur. "Art ?", me direz-vous ? Ce n’est un secret pour personne, l’objet a conquis sa place depuis un bon siècle dans les musées les plus prestigieux. Mais Éric Fabre écrit d’emblée, le ready-made de Duchamp "n’est plus valide ici" ! OK, les affinités sont ailleurs. En 1909, Marinetti, le poète

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité