"Claude et Lilly", de Vincen Beeckman : quand les sentiments sont préférés aux bons sentiments

Il faut d’abord dire ce que les photographies de Vincen Beeckman exposées en ce moment chez Cerami ne sont pas. Il le faut car ces images qui nous montrent un couple d’amoureux à des moments et des lieux différents méritent un regard tout autre que compassionnel.

placeholder
© Vincent Beeckman
Il faut d’abord dire ce que les photographies de Vincen Beeckman exposées en ce moment chez Cerami ne sont pas. Il le faut car ces...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité