Chez Contretype à Bruxelles, ce "bout du monde" à côté de chez soi vu par Lynn Vanwonterghem

Qui n’a jamais eu lors d’un long après-midi de désœuvrement chez soi, l’impression de se trouver au milieu de nulle part, d’être entouré d’un grand vide ? Les villages, les bourgs et même les villes offrent ces longues heures de tranquillité - peu de bruit, pas un chat, pas un passant - où tout semble irréel. C’est précisément ce sentiment qu’évoque le travail de Lynn Vanwonterghem dans une exposition en cours chez Contretype sous l’intitulé on ne peut plus à propos "Le bout du monde".

Jean-Marc Bodson
Chez Contretype à Bruxelles, ce "bout du monde" à côté de chez soi vu par Lynn Vanwonterghem
Qui n’a jamais eu lors d’un long après-midi de désœuvrement chez soi, l’impression de se trouver au milieu de nulle part, d’être entouré d’un grand vide ? Les villages, les bourgs et même les villes offrent ces longues heures de tranquillité -...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...