À Louvain-la-Neuve, Jean-Marc Bodson explicite les Sixties de Doug Biggert

Des photos prises au Kodak Instamatic, l’appareil populaire d’un temps où, pour une prise de vue plus ou moins correcte, il vous suffisait d’appuyer sur le bouton après avoir, dans les meilleurs cas, habilement cadré votre image sur le sujet convoité.

Roger-Pierre Turine
Une caméra pour le souvenir
©Doug Biggert
Lors du vernissage, un trio ravivait des chansons de Joan Baez, Simon&Garfunkel, des Beatles. Pour l’ambiance. Et même si celle-ci était avant tout sur les murs, 80 photos carrées, tirages d’époque, rappelant avec malice, bonne humeur, doigté de l’apprenti...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité