À Venise, le sculpteur Jean Arp s’offre une mini-rétrospective pleine d’allant.

Jean ou Hans, peu importe le prénom, son nom sonne comme musique au large, tant son art organique n’est point sans résonance avec les accents du temps, du vent, des corps, des sons qui enchantent la nature.

Roger-Pierre Turine
À Venise, le sculpteur Jean Arp s’offre une mini-rétrospective pleine d’allant.
©BELGA
Jean ou Hans, peu importe le prénom, son nom sonne comme musique au large, tant son art organique n’est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité