Overdose pour une collection privée

Premier accrochage de la collection art contemporain de Galila Hollander avant l’ouverture officielle à Bruxelles.

Benjamin Sabatier, Jean-Luc Vilmouth, Kendell GEERS, Cecilia COSTA, Irma ALVAREZ-LAVIADA
Benjamin Sabatier, Jean-Luc Vilmouth, Kendell GEERS, Cecilia COSTA, Irma ALVAREZ-LAVIADA ©Diego Ravier
Premier accrochage de la collection art contemporain de Galila Hollander avant l’ouverture officielle à Bruxelles.

Le lieu est connu des amateurs d’art contemporain car il fut le siège des expositions de Komplot avant d’être rénové, transformé (bureau d’architecture Corbisier Architects) en un vaste espace destiné à recevoir la collection d’art contemporain de Galila Barzilaï - Hollander. Situé près du Wiels, à deux pas de la galerie Clearing et de la Fondation A, tout en longueur et sur deux étages plus une petite terrasse en toiture, le site donne d’emblée l’impression d’entrer dans un bazar dans lequel chacun se débrouillera pour trouver ce qui lui convient. On est chez Ali Baba ! Pas surprenant que Galila

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité