Le Louvre honore Pierre Soulages

Avoir cent ans et peindre à cet âge vénérable est rare en ce bas monde. S’offrir Le Louvre est peut-être encore plus rare ! Quatre-vingts ans de peinture, vingt tableaux des années 1940 à 2019. Au salon Carré, Giotto et Cimabue cèdent la place à… Soulages.

Le Louvre honore Pierre Soulages
©AFP

Avoir cent ans et peindre à cet âge vénérable est rare en ce bas monde. S’offrir Le Louvre est peut-être encore plus rare ! Quatre-vingts ans de peinture, vingt tableaux des années 1940 à 2019. Au salon Carré, Giotto et Cimabue cèdent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet