Les violences de Jacqueline de Jong

À 81 ans, l’artiste resurgit de l’ombre avec des tableaux qui, de 1991 à 2014, ravivent en nous tant d’affres guerrières.

Les violences de Jacqueline de Jong

À 81 ans, l’artiste resurgit de l’ombre avec des tableaux qui, de 1991 à 2014, ravivent en nous tant d’affres guerrières.

L’impact premier est décisif : voici une peinture qui déménage, vous

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet