Chacun pourra découvrir le monde de Galila

Le 24 octobre s’ouvrira au public, à dates régulières, l’univers fantasmagorique d’art contemporain de Galila.

Chacun pourra découvrir le monde de Galila
©Diego Ravier
Les collectionneurs d’art sont tous des passionnés, des drogués à leur manière, mais, parmi eux, Galila Barzilaï-Hollander occupe une place singulière créant en quinze ans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet