Art Brussels délocalise à Anvers

La foire d’art contemporain bruxelloise inaugure Art Antwerpen.

Claude Lorent
Nele Verhaeren (à gauche) et Anne Vierstraete (à droite), directrices de Art Brussels et Art Antwerp, dans le hall d’Antwerp Expo.
Nele Verhaeren (à gauche) et Anne Vierstraete (à droite), directrices de Art Brussels et Art Antwerp, dans le hall d’Antwerp Expo.
Le temps des foires internationales d’art contemporain a été mis à mal par la pandémie au point que la plupart des plus prestigieux rendez-vous mondiaux de New York à Paris, de Bâle à Londres ont déclaré forfait. La mutation du marché s’est opérée vers des formules online aux succès divers maintenant néanmoins l’intérêt des collectionneurs empêchés par ailleurs de se déplacer. Le virtuel artistique a donc conquis la planète. Arts Brussels qui devait se tenir au printemps n’a pas échappé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...