Bruxelles inondée d’origamis

Les origamis ont conquis le centre-ville, en cette fin d’année. Une installation a également été réalisée au siège d’Engie.

Bruxelles inondée d’origamis
Vermeersch Antoine
Trente mars 2020. Charles Kaisin lance un appel à la population, via le projet "Origami for Life", en proposant aux Belges de lui envoyer des origamis, réalisés à partir de papier recyclé. Pour chaque origami collecté, des partenaires de l’opération s’engagent à reverser 5 € à la Fondation Erasme. Une initiative avec deux objectifs. D’une part, collecter des fonds pour permettre la création d’unités spéciales Covid-19 à l’hôpital Erasme - une telle unité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité