Empire de l’hybride : Hidaka est roi !

Christian Hidaka interroge les correspondances entre territoire pictural et espace théâtral dans un univers hybride, composé de toutes pièces.

Christian Hidaka/Galerie Michel Rein/Photo : Vincent Everaerts
Gribaumont Gwennaëlle
Cet accrochage de Christian Hidaka s’intitule "Siparium". Emprunté au titre d’un tableau, ce terme est aussi - et surtout - employé pour désigner le rideau de scène généralement peint, servant de toile de fond, de décor dans le théâtre antique et la commedia dell’arte. Prologue significatif....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet