Joel-Peter Witkin au Musée de Charleroi : le chevalet du photographe

Au Musée de Charleroi, l’œuvre paradoxal de Joel-Peter Witkin, dont les préoccupations tournent autour de la vie, de la mort, du sexe et de l’art.

Joel-Peter Witkin au Musée de Charleroi : le chevalet du photographe
©Joel-Peter Witkin
C’est, au sens premier du terme, une mise en scène qui accueille le public dans l’exposition de Joël-Peter Witkin au Musée de la Photographie à Charleroi. Deux rideaux rouges encadrent une photographie murale pastichant L’Atelier du peintre de Gustave Courbet. Sur le devant de ce prélude...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet