Philippe Herbet et l'éloge de la disparition

Un livre, magnifique, et une exposition de Philippe Herbet à propos du fugueur Albert Dadas.

Philippe Herbet et l'éloge de la disparition
"J’ai rencontré Albert Dadas plus de cent trente ans après sa mort" est la première phrase du tout récent et formidable livre de Philippe Herbet à propos de ce fugueur invétéré, ce voyageur fou du XIXe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet