Beaucoup de peu, peu de beaucoup

Ce deuxième accrochage de Jérôme Boutterin à la MM Galerie fera "Antidate", notamment grâce à ses BPPB.

Beaucoup de peu, peu de beaucoup
©Jérôme Boutterin/MM Gallery
Marc Minjauw a l’enthousiasme communicatif. Il nous a emmené à la découverte du travail du Français Jérôme Boutterin (vit à Paris) qu’il expose pour la deuxième fois, après 2018, dans sa MM Gallery de la place du Jeu de Balle à Bruxelles. Vu le déconfinement progressif, il a décidé de jouer les prolongations jusqu’au 16 mai avec, le dernier jour, la présence de l’artiste....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet