Splendides "photographies-tableaux" de James Welling

Au Macs, une exposition méditative et poétique évoque les ruines avec surtout la douce mélancolie de Welling.

James Welling, série "Cento" : Vénus et Mars 2020
James Welling, série "Cento" : Vénus et Mars 2020 ©courtesy James Welling
Après le beau succès public et critique de l’exposition Johan Muyle, le Macs au Grand-Hornu, a choisi pour cet été une exposition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité