Le Mu.ZEE d’Ostende retrouve ses riches racines

Après une mue radicale, le Mu.ZEE, centré à nouveau sur ses collections, retrouve lisibilité et bâtiment d’origine.

Vue du Mu.ZEE ayant retrouvé ses espaces et sa lumière naturelle.
Vue du Mu.ZEE ayant retrouvé ses espaces et sa lumière naturelle. ©D.R.
Issu de la fusion du musée provincial d’art moderne (PMMK) et de la collection du musée des Beaux-Arts d’Ostende, le Mu.ZEE traversait une grave crise identitaire. Le bâtiment, un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité