Vente publique : coups de folie chez Rops, qui perd un peu de sa substance

9000 lots Online, une première pour la salle namuroise qui perd un peu de sa substance.

Vente publique : coups de folie chez Rops, qui perd un peu de sa substance
Dire que le Covid nous a bouleversés dans nos habitudes est évidemment une litote. Dans le cas de salles de ventes, cela a du bon et du moins bon. Les gens ont plus acheté, faute de dépenser dans les restaurants et les voyages. Ils ont découvert surtout l’usage de leur pc et de leur téléphone pour acheter...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet