Jephan de Villiers et les chrysalides de la mémoire

Écologue de la mémoire, artiste et poète, Jephan de Villiers compose une civilisation imaginaire, royaume de solitude, dans laquelle la nature joue le premier rôle.

Jephan de Villiers et les chrysalides de la mémoire
© Jean-Dominique Burton
Gribaumont Gwennaëlle
Amoureux de la Forêt de Soignes, Jephan de Villiers (Le Chesnay/France, 1940) n’a cessé de développer un univers poétique peuplé d’étranges créatures, se serrant les unes contre les autres dans une proximité essentielle. Beaucoup portent des ailes, tantôt élytres au repos, tantôt chrysalides éternelles. À...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet