À la cathédrale de Bruxelles, l’invisible se donne à voir

La peintre Caroline Chariot-Dayez expose ses œuvres jusqu’au 11 juillet au fil d'un parcours qui trouve toute sa place dans la cathédrale de Bruxelles.

À la cathédrale de Bruxelles, l’invisible se donne à voir
©DR
L’œuvre se déploie sur 10 mètres de long, dans la chapelle Maes de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, dans l’axe, juste derrière le chœur de l’édifice. On y découvre Jésus, au centre, et ses douze apôtres,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité