Bruno Verbergt: "Le Cinquantenaire a 30 ans de retard, il doit viser le meilleur"

En place depuis quatre mois, le nouveau directeur ad interim du musée d’Art et d’Histoire explique son ambition. Le Cinquantenaire peut devenir un grand musée européen, dans la catégorie du Rijksmuseum ou du Louvre.

Bruno Verbergt: "Le Cinquantenaire a 30 ans de retard, il doit viser le meilleur"
©MRAH Iona Thys
En février dernier, à la surprise générale, le secrétaire d’Etat à la politique scientifique Thomas Dermine (PS) nommait Bruno Verbergt comme nouveau directeur ad interim au...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité