Aux quatre vents

Ransonnet, Brandy, Winance et Debatty. Voilà la fine équipe que Marie-Ange Boucher réunit !

placeholder
Gribaumont Gwennaëlle
L’accrochage s’articule autour de deux grandes toiles de Pierre Debatty. Depuis mars, ce dernier n’a pas quitté la galerie. Le printemps signait son retour en force dans la capitale avec des toiles faisant la part belle aux nuances de blancs. Dans des rapports chromatiques d’une délicieuse subtilité, il convoquait des lieux, des références aux éléments de la nature… On le retrouve ici avec grand plaisir, mais sans surprise. À ses côtés, sept toiles signées Jean-Pierre Ransonnet, artiste également aux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet