Chez le photographe à Namur, avant 1914

Les portraits au collodion de la maison Gilles en exposition aux Archives de l’Etat de Namur et dans un ouvrage passionnant.

La dénommée Flore Serville photographiée le 21 décembre 1898
La dénommée Flore Serville photographiée le 21 décembre 1898 ©Archives de l'Etat
Parmi les milliers de portraits réalisés par la maison Gilles à Namur entre 1863 et 1914 (et pour une part présentés en ce moment dans l’exposition "Instants cadrés. Portraits photographiques Gilles, 1860-1914" aux Archives de l’État) comment ne pas être frappé par celui de ce vieil homme dont le regard est absent, ou plus exactement dont les yeux semblent transparents ? Sans doute le procédé du collodion très sensible au bleu les a-t-il déteints. Quoi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité