Rémy Hans : l’avenir de la ruine

Avec son porte-mine, Rémy Hans aborde la question du paysage. Sa dévastation. Sa surexploitation.

Rémy Hans : l’avenir de la ruine
©Rémy Hans
Gribaumont Gwennaëlle
Lauréat du Prix du Hainaut des Arts plastiques en 2020, actuellement à l’affiche du BAM - Beaux-Arts Mons, artiste invité de Point Culture (l’institution présente son travail, de manière itinérante à Namur, Liège, Charleroi, Louvain-la-Neuve et Bruxelles, d’octobre à juin), Rémy...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité