Moscou a son immense paquebot culturel

Ouverture ce 4 décembre à Moscou, au pied du Kremlin, du gigantesque centre culturel d'art contemporain GES-2 (34000 mètre carrés), dans une ancienne centrale électrique construite en 1907 et transformée par l’architecte star Renzo Piano qui a réalisé, entre autres, le Centre Pompidou à Paris et la Fondation Beyeler à Bâle.

Moscou a son immense paquebot culturel
©Renzo Piano, V-A-C Foundation

Ce nouveau complexe culturel monumental, évoquant par certains côtés la Tate Modern à Londres ou ce que pourrait devenir Kanal à Bruxelles, comprend des salles d'exposition et de concert, un auditorium de 420 places, une bibliothèque, des boutiques, un cinéma, un restaurant, des salles de classe, des ateliers et des espaces pour accueillir des artistes en résidence.

L’ensemble baigne dans la lumière naturelle et le paysage des alentours donnant sur la rivière, tout en conservant des traces de son passé industriel dont les cheminées de 70 m de haut qui ont été maintenues (mais reconstruites en métal !), comme les canalisations, colonnes et poutres mises en valeur.

C'est un nouveau méga-projet de la fondation V-A-C du magnat du gaz (société Novatek) et milliardaire Leonid Mikhelson (fortune de 28 milliards de dollars selon Forbes) qui avait déjà ouvert en 2017, un lieu à Venise au Palazzo delle Zattere. La collection de Leonid Mikhelson possède des Bacon, Modigliani, Richter, Kandinsky, Alighiero e Boetti, Marcel Broodthaers, Bridget Riley, Hito Steyerl, Andreas Gursky, Sigmar Polke, Thomas Struth.

Parmi les différentes expositions d'ouverture, on retrouve diverses performances et une "sculpture vivante" de l'artiste islandais Ragnar Kjartansson qui fera rejouer un soap opera sur la célèbre série télévisée Santa Barbara qui fit tant d'impression jadis, dit-on, sur les Moscovites.

Rappelons que Moscou bénéficie déjà d'un autre lieu emblématique d'art contemporain avec au milieu du parc Gorki, le Garage, inauguré en 2015, comme musée d'art contemporain privé dirigé par Dasha Zhukova, l'épouse du milliardaire russe Roman Abramovitch. C'est un ancien garage pour bus dessiné par l'architecte révolutionnaire russe Constantin Melnikov en 1926 et brillamment réhabilité par un autre architecte star, Rem Koolhaas.