Les couleurs fluides de Yao

Le peintre chinois, qui réside à Anvers, revient à Bruxelles pour la douzième fois depuis 2006. Ses paysages enchantent l’espace.

Les couleurs fluides de Yao
©Galerie Albert Ier
Des petites choses frémissantes. Du blanc, du gris, du noir, de l’orange ou du bleu… Les paysages de Yao enchantent l’espace et la bonne trentaine de ses...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité