Deux oeuvres de Banksy appartenant à Robbie Williams atteignent des millions à Londres

Deux oeuvres de l'artiste Banksy appartenant au chanteur de pop britannique Robbie Williams ont été vendues plusieurs millions d'euros chacune lors d'enchères par Sotheby's à Londres mercredi.

Deux oeuvres de Banksy appartenant à Robbie Williams atteignent des millions à Londres
©AFP

"Vandalised Oil (Choppers)", une peinture à l'huile représentant des hélicoptères militaires faisant irruption dans un paisible paysage de campagne, a été vendue près de 4,4 millions de livres (environ 5,3 millions d'euros).

Le prix a dépassé les estimations, fixées entre 2,5 et 3,5 millions de livres.

Pour Sotheby's, ce tableau illustre le "message antiguerre" de Banksy, street-artiste de Bristol (ouest de l'Angleterre) dont l'identité réelle reste mystérieuse et qui aime marquer l'opinion à travers ses oeuvres.

Bien que le tableau rappelle le film américain "Apocalypse Now" sur la guerre du Vietnam, il semble davantage évoquer la guerre en Irak, souligne la maison d'enchères, rappelant que Banksy s'était engagé contre cette guerre et avait distribué des pancartes au pochoir lors de manifestations à Londres en 2003.

Lors de la même vente, une version de "La fille au ballon" de l'artiste britannique a été vendue 2,8 millions de livres (environ 3,4 millions d'euros).

Cette oeuvre appartenait également à Robbie Williams, qui l'avait achetée directement à l'artiste en 2006. Elle était estimée entre 2 et 3 millions de livres.

Cette image représentant une petite fille tendant le bras vers un ballon rouge en forme de coeur s'envolant est apparue sur des murs de Londres à partir de 2002 et a ensuite été reproduite en différentes versions, dont des tableaux ou des impressions, par l'artiste.

Le prix d'un de ces exemplaires qui s'était partiellement autodétruit lors d'une vente s'était envolé à près de 18,6 millions de livres (21,8 millions d'euros) en octobre 2021 aux enchères à Londres, un record pour l'artiste.

En mars 2021, une autre de ses oeuvres, "Game Changer", une toile mettant à l'honneur les soignants en période de pandémie de coronavirus, avait été vendue pour 16,75 millions de livres (19,5 millions d'euros) au profit du service public de santé britannique.