Le Japonais qui achetait Monet et Gauguin à la pelle

Pour ses cent ans, le Folkwang invite les chefs-d’oeuvre de la collection Kojiro Matsukata : Monet, Gauguin, Renoir, etc. Ces tableaux sont confrontés à ceux achetés aux débuts du musée d’Essen, dans un très beau face-à-face.

Claude Monet: Sur le bateau (jeunes filles en barque), 1887, 145,5 x 133,5 cm
Claude Monet: Sur le bateau (jeunes filles en barque), 1887, 145,5 x 133,5 cm ©The National Museum of Western Art, Tokyo, Matsukata Collection
Au début du XXe siècle, Paris était la capitale mondiale de l’art, en particulier des avant-gardes. Et on venait de très loin pour les découvrir et les acheter, souvent avant les musées et collectionneurs français eux-mêmes. On l’a vu ces...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité