La guerre pour l’Ukraine est aussi culturelle

Au coeur de l’Europe, Bozar, Parlement européen et Muhka portent le combat des artistes ukrainiens.

Dans le grand hall de Bozar, les photographies de Sergey Bratkov, montrant des femmes sûres d’elle dans l’école militaire ukrainienne
Dans le grand hall de Bozar, les photographies de Sergey Bratkov, montrant des femmes sûres d’elle dans l’école militaire ukrainienne ©Bozar
A l'ouverture de la Biennale d'art de Venise le président ukrainien, Zelensky, s'était adressé au monde le l'art: « Il n'y a pas de tyrannie qui ne tente pas de limiter l'art, car elles voient le pouvoir de l'art. L'art peut dire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité