La directrice de la Documenta démissionne après la polémique sur des caricatures antisémites

La directrice de l'un des plus grands rendez-vous internationaux d'art contemporain, l'exposition allemande Documenta, a dû annoncer sa démission samedi après une controverse antisémite.

La directrice de la Documenta démissionne après la polémique sur des caricatures antisémites
©AP

La Documenta de Kassel qui se tient tous les cinq ans, est la plus grande manifestation d'art contemporain mais aussi la plus aventureuse.

Cette édition est entachée depuis son ouverture à la mi-juin, par la découverte sur une énorme fresque datant de 2002, "La justice du peuple", du collectif indonésien Taring Padi de caricatures antisémites inacceptables. La direction de la Documenta a rapidement fait enlever cette fresque mais la polémique n'a pas faibli et a entraîné samedi la démission de la directrice générale Sabine Schormann, en place depuis 2018.

Le conseil de surveillance de la Documenta a exprimé ce samedi "sa profonde consternation que des motifs clairement antisémites aient pu être observés. Il est essentiel de tirer les leçons de cet incident".