"Si on part dès qu’on a du temps, ça renseigne sur nos conditions de vie pas très marrantes…"

La fondation EDF à Paris a le culot de questionner la mobilité : est-elle nécessaire à notre existence ? D’autant que le contexte écologique tendu oblige à repenser les déplacements touristiques. Les artistes viennent à la rescousse, les penseurs aussi. Le sociologue Rodolphe Christin interroge les raisons de notre envie de partir

"Si on part dès qu’on a du temps, ça renseigne sur nos conditions de vie pas très marrantes…"
©mila Arun
Faut-il voyager pour être heureux ? Alors que la rentrée a frappé à nos portes et que l'on compare tous, en douce, notre destination de vacances avec celle de nos voisins de bureau, l'actuelle expo sise à la fondation EDF, à Paris, bouscule le récent voyageur que nous sommes. Et si on remplaçait le "T'es allé où ?" par "Pourquoi tu es parti là, déjà ?"
Les artistes présents dans l'expo cherchent à dépoussiérer la question de la mobilité hédoniste et touristique, face aux migrations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité