Arié Mandelbaum, un parcours vers la fragilité

Arié Mandelbaum au musée juif, de l'expressionnisme vers l’effacement.

Portrait d'Arié Mandelbaum par Anass El Azhar Idrissi, en 2021.
Portrait d'Arié Mandelbaum par Anass El Azhar Idrissi, en 2021. ©Anass El Azhar Idrissi
Trois ans après l’exposition consacrée à l’oeuvre de Stéphane Mandelbaum, le musée juif de Belgique propose une fort belle rétrospective de son père,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité