Créer un polylogue au coeur du Parc du Cinquantenaire

Le projet ’50-200’ au Cinquantenaire met l’artiste au centre avec Marthine Tayou et Els Dietvorst.

Vue d'artiste du grand disque- estrade devant le Pavillon des passions humaines qu'installe Pascale Marthine Tayou
Vue d'artiste du grand disque- estrade devant le Pavillon des passions humaines qu'installe Pascale Marthine Tayou ©Pascale Marthine Tayou
On le sait, la Fondation appelée « Horizon 50-200 » dirigée par Paul Dujardin et dépendant de la politique scientifique (Belspo) en vue du bicentenaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité