Rosa Bonheur, peintre déjà écolo et féministe

Le musée d’Orsay permet de redécouvrir l’oeuvre de Rosa Bonheur qui fut le plus chère de son époque.

Rosa Bonheur: Le Roi de la forêt (1878), huile sur toile, 244,4 x 175 cm, collection particulière 
photo: Christie'sImages/Bridgeman images
5906587 King of the Forest, 1878 (oil on canvas) by Bonheur, Rosa (1822-99); 244.8x175 cm; Private Collection; Photo © Christie\'s Images; French, out of copyright. ©Christie'sImages/Bridgeman images
Un grand cerf, grandeur nature, nous fixe dans les yeux au milieu de la forêt. Rosa Bonheur (1822-1899) a intitulé son tableau, Le Roi de la forêt. Un très large tableau montre des boeufs tirant une charrue. La terre retournée semble surgir de la toile et les bêtes transpirent à grosses gouttes. Plus loin, le portrait fascinant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité