Arts & Expos

Le célèbre street-artiste a pris ses quartiers à New York durant tout le mois d'octobre. Il a choisi la ville comme lieu de son exposition "Better In Than Out" (Mieux dehors que dedans). Concrètement, l'artiste parcourt les rues de la ville et y distille ses œuvres. Plusieurs pochoirs, spécialité de l'artiste, sont ainsi apparus sur les murs.

Mais l'artiste surprend aussi par des œuvres plus inhabituelles. Comme ce camion rempli d'animaux en peluche qui circulait ce week-end à New York. Cette installation vise à dénoncer les conditions cruelles d'abattage des animaux et l'origine de la viande qu'on consomme. On sait l'artiste très engagé et ses oeuvres sont souvent empreinte de messages anticapitalistes et antimilitaristes

L'artiste, qui veut rester anonyme, a confié dans le journal hebdomadaire culturel The Village Voice se réjouir de voir la ville transformée "en jeu gigantesque de chasse au trésor".

Interrogé sur les raisons de sa performance, il répond: "Il n’y a absolument aucune raison de faire cette performance (…), je voulais faire de l’art sans étiquette de prix qui y soit attachée." Une manière de rappeler à ceux qui s'arrachent ses œuvres pour des centaines de milliers de dollars que son travail appartient avant tout à la rue.

Banksy est l'un des représentants du street art le plus connu. Et le mystère qui l'entoure est à la mesure de sa popularité. L'artiste n'a jamais voulu révéler son identité, suscitant la curiosité. Récemment, The Daily News a publié une photo qui pourrait représenter Bansky, d'après le jeune homme à l'origine du cliché, qui est aussi un fan du maître du street art. 

Son "exposition" newyorkaise est à suivre sur le site www.banksyny.com