Arts & Expos

Le nouvel accrochage d’oeuvres de la collection Belfius (4300 oeuvres) privilégie les artistes femmes.

Le combat des femmes pour arracher leur place dans le monde de l’art n’est pas terminé. En 1989, les Guerilla Girls américaines clamaient qu’au Metropolitan Museum de New York, 4 % seulement des artistes étaient des femmes mais que 76 % des nus exposés étaient des nus de femmes. En 2011, elles ont refait l’exercice avec un score pire encore : 3 % d’artistes femmes et 83 % de nus féminins. Un mauvais score dû uniquement aux stéréotypes véhiculés par les hommes.

Le Centre Pompidou a démontré le non sens artistique de tels stéréotypes en programmant en 2009 une grande exposition, Elles, avec uniquement des œuvres de femmes et issues de ses collections. Cette expo connut un tel succès que depuis, les expos du Pompidou, comme celles de la Tate Modern sont bien plus équilibrées en genre et gagnent en qualité.

(...)