Arts et Expos Exposition Après 15 ans à sa tête, Kristine De Mulder quitte la direction d’Europalia.Le 1er janvier prochain, Kristine De Mulder quittera son poste de directrice générale d’Europalia qu’elle occupait depuis quinze ans pour céder le relais à Koen Clement, 52 ans. Celui-ci, après des études de langue et littérature françaises (KULeuven) et d’économie (Vlerick Business School, Gand), fut directeur général du journal "De Morgen" en 1994 avant de partir en 2008 à Amsterdam, diriger le groupe néerlando-belge WPG Uitgevers.

L’heure d’un bilan pour Kristine De Mulder.

"Même si cela n’avait pas été l’heure de ma pension, j’ai toujours pensé que quinze ans était la bonne longueur pour un poste. Pour moi, comme pour Europalia, il était temps de changer. Comme il y a quinze ans lorsque j’ai repris Europalia, le festival se trouve à la croisée des chemins et il faut maintenant le repenser."

En 2002, le conseil d’administration d’Europalia avait été rechercher cette historienne de l’art (VUB) qui participa à des fouilles au Liban et qui dirigeait depuis quinze ans la communication à la Royale belge. Europalia était alors en crise. Créé en 1969, le festival avait connu ses heures de gloire mais, après le couac sur un Europalia Turquie annulé, le festival avait eu la mauvaise idée de devenir annuel, sans moyens financiers suffisants ni assez de temps de préparation et de choisir, en plus, des pays de l’ex-Europe de l’Est, moins "sexy".

(...)