Hommage à Jacques Moeschal

Roger Pierre Turine Publié le - Mis à jour le

Arts et Expos

Nous avions seize ans et découvrions, éblouis, attraction majeure de l’Expo 58, cette Flèche d’un Génie civil qu’un jeune sculpteur, défiant toutes les lois de l’équilibre, avait édifiée au-dessus d’une grande carte de Belgique, symbole d’une unité pas encore bafouée. Et nous nous souvenons du reportage que fit alors, sur les petits écrans d’une télévision belge encore balbutiante, un René Thierry qui n’avait pas craint de s’engager pieds dans l’eau sous l’audacieuse portée de béton. Cette œuvre emblématique n’est plus.

En 1970, des pelleteuses iconoclastes l’ont réduite à néant. Qu’importe, Moeschal et ses compagnons d’aventure, l’architecte Van Dosselaer et l’ingénieur Paduart, avaient marqué les esprits avec une prouesse technique inédite. Et le sculpteur baliserait bientôt sa vie d’autres signaux mémorables. Le saviez-vous : c’est lui aussi qui signa la superbe envolée de béton installée, il y a longtemps, à l’entrée de l’autoroute de la mer; lui qui, symbolisant dans l’abstraction des mains fraternelles, "un signe d’amitié", érigea, en 1973, autre prouesse, le signal de l’ancienne douane de la frontière franco-belge entre Mons et Valenciennes; lui encore qu’on retrouve en fronton d’un mur de la banque Dexia ou au rond-point de la Porte de Namur avec une pièce en métal, hélas! raccourcie sans respect pour la proposition artistique; et lui qui vous ouvre ses bras d’acier à l’entrée des parkings de la Toison d’Or. Fier de ses origines, Jacques Moeschal, disparu à un bel âge il y a une douzaine d’années, n’en avait pas moins essaimé au loin ses audaces d’homme éclairé, dans le désert du Golan ou à Mexico dans un paysage volcanique.

Un Moeschal qui, en 1995, à propos de la place de l’esthétique dans ses réalisations, confiait à Françoise Mortier lors d’un "Corps à cœur" épatant : "La mise en harmonie et l’emploi de la matière à sa juste valeur." Ou, serein : "Dire que la ville est mon musée est très prétentieux. Je me réserve la modestie et la discrétion." Aussi, est-il heureux de le retrouver dans un exposition qui, maquettes de ses œuvres fétiches à l’appui, rend à ce César des arts ce qui lui appartient : des signaux qui défient l’espace et le temps pour le bien de tous.

Roger Pierre Turine

A lire également

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Les danseurs urbains alertent politiques et secteur culturel

    Ils ont dressé un état des lieux qu’ils présenteront le 24 avril à Kanal. Voici quarante ans que la culture hip-hop - danse, DJ, graffiti et rap - évolue en Belgique. En danse, plus particulièrement, plusieurs noms ont marqué les scènes belge ...

  2. 2
    Marcher pour le climat en photos

    Depuis 2007, le photographe sud-africain Gideon Mendel parcourt le monde pour immortaliser les victimes directes du dérèglement climatique. A l'invitation de l'Intime festival et du festival Les Solidarités, et en prélude à l'exposition "Drowning ...

  3. 3
    Sous le champagne, l’art fascinant des fantasmes souterrains

    Depuis quinze ans, les caves du champagne Pommery à Reims proposent des expositions in situ d’art actuel.
    (...)


  4. 4
    À Louvain-la-Neuve, Jean-Marc Bodson explicite les Sixties de Doug Biggert

    Des photos prises au Kodak Instamatic, l’appareil populaire d’un temps où, pour une prise de vue plus ou moins correcte, il vous suffisait d’appuyer sur le bouton après avoir, dans les meilleurs cas, habilement cadré votre image sur le sujet convoité.

  5. 5
    Picasso aura traversé son siècle le pinceau, son arme, à la main

    Pablo Picasso (1881-1973) n’en finit pas de défrayer la chronique. Depuis sa mort il y a déjà 46 ans comme il le fit tout au long de sa vie. Une vie tourmentée, passionnée, traversée d’orages et d’engagements parfois en demi-teinte. S’il fut bien le héraut de son siècle, il fut aussi le héros de ces dames et rarement à leur avantage, comme le rapportent, sans doute avec de grandes parts de vérité, quelques-unes de ses biographies.

cover-ci

Cover-PM

Facebook