Arts et Expos

Le Petit Palais propose une grande et très belle rétrospective du peintre belge Fernand Khnopff, « Le maître de l’énigme ». On y plonge dans ses mystères, son symbolisme, ses beautés subtiles et sublimes.


Dans le hall du Petit Palais, le visiteur est accueilli par une immense reproduction du Portrait de Marguerite que Fernand Khnopff (1858-1921) fit de sa soeur en 1887. Enfermée de sa longue robe blanche, les mains gantées, elle est devant une porte fermée à clé et a le regard rêveur tourné vers le lointain. Elle semble nous inviter à pénétrer dans l’exposition magnifique que le Petit Palais avec le musée des Beaux-Arts de Bruxelles propose sur ce peintre à la fois célèbre et aimé et pourtant si mystérieux.

L’exposition est l’oeuvre de Michel Draguet, le directeur du musée des Beaux-Arts, le plus gros prêteur à l’expo et qui possède la plus grande collection de Khnopff. Il a travaillé de nombreuses années sur ce peintre et la monographie (catalogue aussi) qu’il sort à cette occasion au Fonds Mercator, est aussi passionnante que dense et érudite.