Les deux dessins sont parus sur le réseau social Facebook, respectivement en janvier et mai 2020. Le premier représente un papillon, dont les ailes portent une carte du monde, rongé par un cafard rouge sang marqué d'une croix gammée. Le second dessin est une fausse Une du célèbre magazine "'Time" esquissant le visage d'Hitler dont la moustache carrée est en fait représentée par le profil de l'ancien président américain Donald Trump. En dessous du dessin, figurent les mots "Racism. The greatest virus" (Racisme. Le plus grand virus).

© D.R.

© D.R.

Le deuxième prix est attribué au dessinateur Karl pour un dessin paru le 8 janvier 2020 dans Focus Knack pour les cinq ans de l'attentat ayant frappé la rédaction de Charlie Hebdo. Le dessin représente une myriade de crayons faisant un tir de barrage à une balle de fusil.

Enfin, le troisième prix a été attribué à Dubus pour un dessin paru début mars dans La Dernière Heure. On y voit le président du conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, tous deux masqués, debout sur un quai à Lesbos face à un canot de migrants tendant la main pour implorer de l'aide. "Désolé... je ne peux pas vous serrer la main", répond la caricature de l'ancien Premier ministre belge, alors que la pandémie de coronavirus n'en était qu'à ses débuts.

© DuBus

Le jury était cette année composé de scientifiques ou de personnalités de la société civile particulièrement exposées pendant la crise sanitaire. L'ancien porte-parole interfédéral Covid-19, Emmanuel André, les porte-paroles actuels Yves Van Laethem et Steven Van Gucht, mais aussi l'infectiologue Leila Belkhir ou le président de la société belge de médecine intensive Geert Meyfroidt avaient notamment accepté d'être dans le jury.

Les prix seront remis cet été lors de l'ouverture de l'"International Cartoon Festival" de Knokke-Heist le samedi 3 juillet 2021, et du vernissage de l'exposition qui réunira tous les dessins de presse nominés du PCB 2020.