Leonardo DiCaprio n’a pas beaucoup quitté son luxueux hôtel du Cap d’Antibes et les nombreuses top models qui y séjournent depuis la présentation de Gatsby le magnifique en ouverture du Festival de Cannes. Et il n’a même pas eu à le faire pour le très mondain gala de l’Amfar destiné à récolter des fonds pour la lutte contre le sida organisé sur place.

En dépit de la présence ultraglamour de Sharon Stone, Nicole Kidman, Janet Jackson, Kylie Minogue, Kristin Scott Thomas, Adrien Brody, Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Ludivine Sagnier, Audrey Tautou, Paris Hilton ou Dita Von Teese, il a attiré tous les regards des 900 convives présents.

Tout d’abord, en permettant à une heureuse lauréate de s’envoyer en l’air avec lui. Bon, pour 1,2 million d’euros, tout de même. Et dans un vol Virgin Galactic qui devrait, si tout va bien, emmener ses riches passagers dans l’espace à la fin de l’année. Alors que le prix de la place est normalement de 160.000 euros, cela en coûte donc 7 fois plus pour se trouver sur le siège à côté du sien.

Et ce n’est pas tout. Très en verve sur la Côte d’Azur, le roi Leo a réussi à faire grimper les enchères à 1,9 million d’euros pour un lot d’activités particulièrement attractif. Mais jugez plutôt : deux places pour la première et la party de Wolf on Wall Street et un week-end spécial Oscars comprenant les nuits d’hôtel, la fête organisée par Harvey Weinstein en présence d’Elton John, une montre Chopard et surtout une invitation à la soirée Vanity Fair en compagnie d’Heidi Klum.

Il fallait les moyens pour postuler mais DiCaprio ne s’était manifestement pas moqué des participants aux enchères. À côtés de ça, la montre d’Adrien Brody adjugée 100.000 euros paraîtrait presque dérisoire. Comme quoi, tout est relatif. Même à Cannes.