Friends with Kids

Quand des friends "with kids" rencontrent des friends "without kids", il y a parfois de l’irritation dans l’air, voire de l’agacement. Julie et Jason sont forcés de le constater auprès de leurs amis : depuis que ceux-ci ont des enfants, ce n’est plus comme avant. "Rien ne va changer" disaient-ils pendant la grossesse. Quatre ans plus tard, c’est à peine si on les reconnaît. De quoi se demander : pourquoi cela foire à ce point ? Et d’observer scientifiquement la situation pour en arriver à la conclusion : lorsque l’enfant paraît, l’être aimé et choisi passe au second plan.

F.Ds

Quand des friends "with kids" rencontrent des friends "without kids", il y a parfois de l’irritation dans l’air, voire de l’agacement. Julie et Jason sont forcés de le constater auprès de leurs amis : depuis que ceux-ci ont des enfants, ce n’est plus comme avant. "Rien ne va changer" disaient-ils pendant la grossesse. Quatre ans plus tard, c’est à peine si on les reconnaît. De quoi se demander : pourquoi cela foire à ce point ? Et d’observer scientifiquement la situation pour en arriver à la conclusion : lorsque l’enfant paraît, l’être aimé et choisi passe au second plan.

Comment surmonter cette difficulté ? Simple, il faut que l’être aimé soit choisi après le bébé !

A l’heure où l’imagination et l’innovation ne connaissent plus de limites en matière de famille, Julie et Jason imaginent un plan révolutionnaire et entendent jouer les pionniers. Ils forment un couple de meilleurs amis du monde, ils ont chacun leur appart (dans le même immeuble), chacun leur vie sentimentale et partagent leurs expériences en toute franchise car ils ne sont pas attirés l’un par l’autre et vice versa. Ils décident donc de concevoir cet enfant ensemble et quand il sera né, ils pourront, l’un et l’autre, se mettre en chasse d’un partenaire qui sera à égalité avec le bébé. En plus, ils pratiqueront la garde alternée; comme cela, ils pourront vivre une semaine les plaisirs de la vie de famille et la suivante celle du couple sans enfant. Et de passer au lit pour mettre la théorie en pratique.

Avec comme "meilleures amies", les deux héroïnes de "Bridesmaids", Kristen Wiig et Maya Rudoph, cette rom-com semblait avoir d’autant plus envie de sortir des rails que c’est une femme aux commandes : Jennifer Wesfeldt. Elle tient aussi le rôle principal, celui de Julie. Si l’argument a de quoi décoiffer les principes conventionnels, il ne faudrait oublier l’attachement d’Hollywood aux valeurs traditionnelles et sa capacité de résistance. Alors qu’on s’attend à voir ce pitch intriguant emprunter un trajet rock’n’roll et provocateur, c’est finalement un trajet plan-plan classique, affreusement banal s’il n’y avait cet incipit original.

On se consolera de ce mauvais coup avec des actrices formidables, Kristen Wiig et Maya Rudoph, véritables exhausteurs de goût de cette comédie aux piments fades. C’est vraiment de l’interprétation que viennent les satisfactions, car l’interprète de Jason, Adam Scott, est épatant et Megan Fox, très en forme(s).

Réalisation, scénario : Jennifer Westfeldt. Avec Adam Scott, Jennifer Westfeldt, Kristen Wiig, Megan Fox 1h46