Forever Young

Alchimie. Une petite chanson perso lors d’un mariage. Qui touche illico une jolie invitée. Un petit compliment, une grosse vanne, un humour qui ping-pong, et c’est caisse.

F.Ds

A

lchimie. Une petite chanson perso lors d’un mariage. Qui touche illico une jolie invitée. Un petit compliment, une grosse vanne, un humour qui ping-pong, et c’est caisse.

C’est cela l’alchimie ?

Non, c’est un coup de foudre, c’est aussi un joli couple, Lola et Thomas, un cauchemar pour une comédie romantique, puisqu’au bout d’un quart d’heure, ils roulent sur du parfait amour vers papa et maman leur annoncer la bonne nouvelle.

Maman est ravie, papa est calé sur le divan, devant la télé. Trois mois que ça dure, c’est dire si les neurones sont déjà bien attaqués. Mais la perspective du mariage de sa fille provoque une sorte de court-circuit. Voir ce jeune homme qui lâche sa guitare pour prendre un travail ennuyeux, ça lui rappelle le moment où il a lâché sa batterie pour un boulot, pour un "chez nous", pour un bébé tout cela pour finir hagard devant télé-foot. Il faut sauver ce Thomas. Et de l’emmener sur le gauche chemin.

Ça démarre comme une comédie romantique et puis cela vire au film de potes. L’alchimie, elle a rendez-vous avec Alain Chabat et Max Boublil. Un tandem, un duo, une paire qui irradie l’écran. Les vannes ne sont pas forcément mémorables, mais elles passent et touchent leur cible. Elles sont complices aussi. Faut voir le petit caméo de Patrick Bruel en agent immobilier.

Il y a même un sujet : la crise de la cinquantaine, le bilan qui fait mal. Que reste-t-il des grands espaces des rêves d’adolescents ? Un écran plat !

Moitié rom-com basique, moitié buddy-movie transgressif, Anthony Marciano s’emploie pour son tout premier film à faire passer un bon moment et à mettre en valeur ses acteurs. Sandrine Kiberlain tire un maximum d’un rôle très schématique, Mélanie Bernier est enfin lumineuse, mais surtout cela fait du bien de voir Alain Chabat et Max Boublil s’amuser.

Comme des gamins !

Réalisation : Anthony Marciano. Scénario : Anthony Marciano, Max Boublil. Avec Alain Chabat, Max Boublil, Sandrine Kiberlain, Mélanie Bernier 1h35.