"Night Moves": L’engrenage de la violence

Après le western politique, Kelly Reichardt s’attaque au terrorisme vert. La réalisatrice américaine filme l'État d'Oregon sa région de prédilection, marquée par les dégâts environnementaux. Entretien.

Hubert Heyrendt
"Night Moves": L’engrenage de la violence
©imagine
Travaillant dans une coopérative agricole durable, quelque part en Oregon, Josh (Jesse Eisenberg) ne se contente plus du retour à la terre et des discours vains sur la catastrophe écologique annoncée. En compagnie de sa petite amie Dena (Dakota...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité