"Puppylove": Moi, Diane, 14 ans, adolescente

L’éveil à la sexualité sur fond de quête d’identité, porté par Solène Rigot.

"Puppylove": Moi, Diane, 14 ans, adolescente
Alain Lorfèvre
L’éveil à la sexualité sur fond de quête d’identité, porté par Solène Rigot.

Film sensuel mais pas sexuel, "Puppylove" explore cet indicible basculement de l’adolescence à l’âge adulte. Eveil de Diane, 14 ans (Solène Rigot, formidable, dont les sept ans de plus ne transparaissent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité